Disparition de Marcel LOUIS   

C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris la disparition de notre ami Marcel LOUIS, ancien du GL 42 et du 1/150ème RI.
Doté d’un caractère bien affirmé et d’un patriotisme sans faille, un de ses grands père avait été abattu par les Prussiens à Epinal en 1870, Marcel avait rejoint très tôt la Résistance.
Marcel avait été de tous les coups durs du GL 42 lors des combats pour la libération du secteur.
Fin 1944 il s’engage dans la nouvelle armée française, et avec ses anciens camarades du maquis au sein du 1/150ème R.I., il participe aux combats pour la libération de la poche de Royan.
La guerre terminée en Europe, Marcel signe un engagement pour l’Indochine, où il fera un séjour de deux ans avant de revenir à la vie civile.
Membre actif de l’amicale du GL 42, après la dissolution de celle-ci, Marcel s’était engagé dans l’Espace de Mémoire.
Il ne manquait jamais le samedi d’ouverture de la saison, et, comme son amie Françoise, c’était devenu une tradition, les visites du samedi de Marcel avec sa bouteille de champagne.
Tous les ans c’était à l’Espace de Mémoire qu’il venait fêter son anniversaire. Marcel aurait eu 95 printemps le 29 mai prochain. Un conscrit de notre ami Fernand qu’il aimait retrouver à Vézelise.
Ses obsèques ont été célébrées vendredi 15 mars à 15h30 en l’église de Châtel-sur-Moselle.
Notre ami Michel Fleurent portera le drapeau du GL 42.





Pour Marcel,
baptême du feu,
et première blessure à 16 ans
le 15 juin 1940,
à Combeaufontaine
en Haute-Saône





1944 avec le GL 42




Françoise et Marcel, une amitié et une complicité à toute épreuve,

Il y a un mois, le sachant souffrant, nous n’avions pas osé annoncer à Marcel le décès de Françoise

Septembre 2018, Marcel et son fils Patrick


Septembre 2018, 74ème anniversaire des combats du Ménil-Mitry

Gilbert Glin, Marcel, Henry de Mitr

 

2018-09_M.-Louis_001_DSC059.jpg