actualités

   dernière ouverture de la saison 2015 : tout y était !  

 

Une très belle journée ensoleillée, des visiteurs et des membres venus en nombre, un bon moment de convivialité à la fin des visites, une bouteille de champagne apportée par Marcel Louis, beaucoup de sourires, de nouvelles pièces arrivées qui pourront être présentées pour l’ouverture 2016, déjà beaucoup d’idées pour l’année prochaine …

Que demander de plus ?

un bel après-midi pour clôturer une année encore particulièrement riche en évènements,

Merci à tous !



Fernand et Marcel, conscrits, et tous deux du mois de mai …

182 ans à eux deux !







Il y en a pour tous les âges !

Encore un aller retour depuis le territoire de Belfort pour Christophe venu en famille, avec des sacs de toile de jute français datés de 1939, du 60 mm, du 105 mm et du 155 mm !

Il ne fait pas le poids !

le dernier bijou de notre ami Tonton, un obusier automoteur de 155 mm en voie d’achèvement … à l’échelle 1/35e … à coté » d’un obus de 155 … taille réelle !












Cadeau de René Roulier de Damelevières qui venait découvrir l’Espace de Mémoire …

ce container métallique pour projectile de 8 inch… trouvé à Villacourt ….






8 inch … 8 inch … ça fait combien ça ???

203 mm !

On peut le dire « c’est du lourd ! »





Il le mérite bien son certificat Monsieur Voiriot !

Il était passé 8 jours plus tôt, avait découvert l’Espace de Mémoire, avec un large sourire.

Il avait dit qu’il reviendrait qu’il n’avait pas tout vu …

Il est revenu, avec un sourire plus large encore … mais aussi avec 6 jerricans,

tous américains, et bien conservés de surcroit ! « ils seront mieux ici ! »









Son oncle l’avait récupérée et conservée. Manifestement, elle avait été cassée, et ressoudée,…

Une belle pièce en bronze qui devait orner un monument ou un portail d’un cimetière …

Vraisemblablement victime des destructions de 1940…

la surprise apportée par René Loubette !




René n’avait pas eu le temps de passer cette année, mais il tenait à donner à l’Espace de Mémoire cette belle pièce sauvée par son oncle Aimé COLAS,(pour ceux qui ne s’en souviennent pas, retrouvez son portrait sur : COLAS Aimé)


« Il n’est pas là Paul ? »

« Ici, ici mon colonel ! je veille sur le vélo ! »


Les souvenirs de Marcel Louis, des auditeurs attentifs !




Partie le 18 juin, elle a laissé un immense vide .

Difficile de ne pas penser à elle lors de cette dernière ouverture de l’année 2015

Réouverture : dernier samedi d’avril 2016 !

Haut de page